Accueil / Articles PiApplications. / La plate-forme Java / Les outils

Trucs et astuces autour de NetBeans.

L'IDE NetBeans est un outil désormais ancien et éprouvé. C'est sans doute l'un des meilleurs pour le développement Java. Il se substitue peu à peu à Eclipse (IDE libre d'origine IBM) notamment depuis le choix par Google d'Android Studio (base IntelliJ) comme outil de développement en lieu et place d'Eclipse. Notez qu'à ce propos, NetBeans accuse un réel retard dans le domaine du développement Android car sa principale extension nb n'est plus soutenu par son concepteur. Ces différents choix laissent l'utilisateur perplexe car la version libre d'IntelliJ est loin d'être au niveau de NetBeans pour les développements Java. Bref à l'heure actuelle nous utilisons la version gratuite d'IntelliJ nommée Android Studio par Google pour les développements Android pseudo-Java et NetBeans pour les développements Java. Il est probable qu'en raison des enjeux l'un prendra tôt ou tard le pas sur l'autre dans les deux domaines (Oracle vs Jetbrains/Google).

Changement de JDK.

Ce qui est décrit ici à été testé sur les versions 8.0, 8.0.1 et 8.1 de NetBeans. Notez que ce qui est traité ici concerne le JDK utilisé pour faire fonctionner NetBeans et non celui qui est ciblé par vos applications.

Après la mise à hauteur du JDK, NetBeans ne commute pas nécessairement sur le nouveau. Un message vous informe qu'il ne trouve pas l'ancien JDK et si la variable JDK_HOME a été mise à jour, il vous propose d'utiliser celui par défaut. Si vous répondez oui, tout est OK. Toutefois après avoir relancé NetBeans, vous devrez de nouveau confirmer l'usage du JDK par défaut.

Pour modifier définitivement le JDK utilisé par NetBeans, vous devez ouvrir le fichier $netbeans_install/etc/netbeans.conf. La variable $netbeans_install représente le nom du répertoire racine où est installé NetBeans. Sous Windows, remplacez les caractères / par \. Dans ce fichier mettez à jour la valeur de la propriété netbeans_jdkhome pour qu'elle référence le répertoire d'installation du dernier JDK. Voilà, c'est fait !

(c) PiApplications 2016